Protéger sa famille, les assurances possibles

Souscrire une assurance de son vivant pour protéger sa famille, c’est tenter d’amoindrir les conséquences d’un accident et d’anticiper une situation délicate afin de la rendre acceptable.

Mais souscrire une assurance, c’est aussi protéger sa famille après son décès. Dans ce cas, l’assureur se charge du règlement des sommes engagées dans les contrats d’assurance vie, d’assurance décès ou d’assurance obsèques auprès des bénéficiaires.

Dans chaque situation, l’assureur assume la responsabilité d’une situation délicate !

Comment interviennent les assurances ?

Les assurances représentent la base des indemnisations en cas de situations particulières. Que ce soit un accident grave, un débordement de baignoire, une jambe cassée, les assurances habitation, automobile, santé (mutuelle), responsabilité civile, accidents de la vie, etc. entrent en jeu avec chacune leurs spécificités en matière de taux de remboursement, de franchise, de taux de rémunération, de plafonds et de limite d’âge.

Les assurances interviennent en mandatant des experts en charge d’établir la responsabilité et l’engagement de chacun : Qui a fait quoi ? Quelles sont les circonstances du sinistre ? Quel sera le montant de la prise en charge ?

Si deux camps sont en cause dans un dégât déclaré, chacun est en relation unique avec son assureur. Les assureurs prennent contact l’un avec l’autre par l’intermédiaire de la déclaration de sinistre et des comptes rendus d’experts.

Quelles sont les assurances possibles pour protéger sa famille de son vivant ?

  • Assurance responsabilité civile : couvre les dommages causés à un tiers, qu’ils soient de nature matérielle, immatérielle ou corporelle, dans la mesure où le responsable est identifié comme ayant manqué à ses obligations de ne pas engendrer de dommages à l’égard des tiers. Pour que la responsabilité civile soit engagée, il faut qu’il existe un lien de causalité entre la faute et le dommage subit (articles 1382 à 1386 du Code Civil).
  • Assurance habitation : locataire ou propriétaire, elle est obligatoire. Elle inclut les garanties essentielles : bris de glace, dégât des eaux, incendie, vol, etc.

Elle devient « multirisques habitation » si elle englobedes assurances complémentaires : responsabilité civile, GAV, protection juridique.

  • Assurance Garantie des Accidents de la Vie (GAV) : complément à la prise en charge des accidents des membres de la famille (enfants et adultes). L’indemnisation du préjudice n’appelle pas de tiers responsable.

La GAV peut être incluse dans l’assurance scolaire des enfants (à vérifier).

  • Assurance dommages ouvrage pour particuliers : rendue obligatoire par la loi Spinetta pour chaque particulier dans le cas d’une construction ou d’une rénovation d’un immeuble .

Elle est plus particulièrement définit dans le Code des Assurances (article L242-1) et dans le Code Civil (article 1792).

  • Assurance automobile : les contrats se distinguent en fonction de la prise en compte ou non d’un tiers en cas de sinistre et sur le montant des différentes franchises.

Quelles sont les assurances possibles pour protéger sa famille après son décès ?

  • Assurance vie : placement financier qui garantit le versement d’un capital ou d’une rente au bénéficiaire (vivant ou mort) désigné dans le contrat. Selon les modalités de signature du contrat, le capital peut être versé, même si le souscripteur est encore en vie.
  • Assurance décès : outil de prévoyance, à durée déterminée ou indéterminée.

Si le contrat d’assurance décès prend fin alors que le souscripteur est encore en vie, les primes versées sont conservées par l’assureur. On dit alors que le contrat d’assurance est à « fonds perdus ».

  • Assurance obsèques : assure les proches du défunt contre les risques financiers liés à son décès. Le capital est versé au bénéficiaire désigné dans le contrat dans les 48 heures après la réception des pièces actant le décès, permettant aux proches d’assumer les frais de l’organisation des funérailles du défunt.
Comments Off

You may also Like

Préparer sa rentrée en fac

Préparer sa rentrée en fac

septembre 23, 2020
Devenir étudiant à Annecy

Devenir étudiant à Annecy

septembre 13, 2020
×